Bien courte, hélas!
est l´espérance
Et bien court aussi le plaisir
Et jamais en nous leur présence,
Ne dura tant que le désir.
Bien courte hélas! est la jeunesse
Bien court est le temps de l´amour
Et le serment d´une maîtresse
Ne dura jamais plus d´un jour.
Celui qui met toute sa joie
Et son espoir en la beauté,
Souvent y laissant sa gaité.
D´un dur souci devient la proie.

Vídeo incorreto?