Je vais te raconter l'histoire. (Faut c'qu'y faut)D'un gars qui voulait changer l'histoire. (Trop c'est trop)Il était fils de militaire et né dans un canon. (Boum!)Sur sa brassière y avait déjà des galons.Un homme de guerre, c'est pas la moitié d'un con.Un petit coup de Marseillaise. (Oh non!)Un petit coup de La Madelon. (Sûrement pas!)Vive l'amour à la française. Et vive la France et la Corrèze.Oooh. Tout finit par des chansons.Moi mon gars je veux pas changer l'histoire, je veux rien changerdu tout.Je laisserai rien de rien dans les mémoires, mais je m'en fous.Ring a ding, ring a ding, ring a ding,Ring a ding, ring a ding.Oui je m'en fous.Il épousa un jour de gloire. (Faut c'qu'y faut)Une demoiselle nommée victoire. (Trop c'est trop)Elle était fille de légionnaire, d'ailleurs elle sentait bon.(Beurk)Devant le Maire, la belle n'a pas dit non.Elle était fière d'être la moitié d'un con. (Allez!)Un petit coup de Marseillaise. (Ouais allez tiens).Un petit coup de La main Delon. (Non)Vive l'amour à la française. Et vive Pimpaul et ses falaises.Oooh. Tout finit par des plongeons.Moi mon gars je n'veux pas changer l'histoire, je veux rienchanger du tout.Je laisserai rien de rien dans les mémoires, mais je m'en fous.Ring a ding, ring a ding, ring a ding.Ring a ding, ring a ding.Oui je m'en fous.Voici la fin de mon histoire. (Faut c'qu'y faut)Bien sûr c'est difficile à croire. (Trop c'est trop)Un jour au cœur de la mitraille, un boulet de canon (Boum!)fit une entaille plus large que ses gallons.Du champ d'bataille, sortit la moitié d'un con. (Et allez)Un petit coup de Marseillaise. (Hola non, non)Un petit coup de La main Delon. (J'ai dit non)Vive l'amour à la française. Et vive enfin le Père Lachaise.Oooh. Tout finit au goupillon.Ah moi mon gars je veux pas changer l'histoire, je veux rienchanger du tout.Je laisserai rien de rien dans les mémoires, mais je m'en fous.Ring a ding, ring a ding, ring a ding.Ring a ding, ring a ding.Ring a ding, ring a ding, ring a ding.Oui je m'en fous...

Vídeo incorreto?