Je sais bien que c'est pas facile, de voir l'homme qu'on aime si fragile.
Je sais bien que j'ai ma part, dans le froid de ton regard.
Je t'ai trahie peut-être, je me suis menti sûrement.
Je sais pas ce que je voulais être, mais qui le sait vraiment...
Y'avait une place pour toi, et c'est toi qui l'a prise.
Même si j'ai pas pris le temps, d'ouvrir mieux tes valises.

Je suis quand même là... je suis quand même là...
Même immobile, même maladroit.
Malgré tous mes retards, on vit la même histoire.
Maintenant je suis là... si tu veux de moi.

Y'aura des réveils difficiles, y aura des mots lancés pour rien,
Tous ces pièges inutiles qui font du mal mais qui font rien,
Puis ces éclats de rire, tellement plus forts que nous
Qu'on osera enfin se dire qu'on s'aime et puis c'est tout.
Bien sûr y'a eu l'absence, bien sûr y'a eu le doute.
Si tu me rends ta confiance, je me perdrai plus en route.

Je suis quand même là... je suis quand même là...
Même immobile, même maladroit.
On y croyait si fort... normal que j'y croie encore...
Maintenant je suis là... si tu veux de moi.

Allez viens, on va se parler, tu veux.
On s'est pas tout dit, on mérite mieux.
Allez viens, faut que ça ait de l'allure.
Je vais t'aimer, je vais t'aimer, je te jure!

Je suis quand même là... je suis quand même là.
Regarde-moi, faut que tu me croies.
Si les mots qui me manquent veulent sortir de leur planque,
Tu verras... je se rai là.

Je suis quand même là... je suis quand même là... je suis quand même là.
Regarde-moi, on y croyait si fort.
Normal que j'y croie encore... je suis là...
Oui, vraiment là!
Je suis là... si tu veux de moi...

Vídeo incorreto?