Une lettre au Père Noël
Que tu écris de mes mains
Et une jolie aquarelle
Pour lui montrer le chemin
Des tout petits bras s'agitent
Pour me dire d'écrire plus vite
Que le traîneau va partir
Que les lutins doivent dormir
Tu veux un bus, un tam-tam
Un hibou qui parle anglais
Et des chaussures pour la dame
Qui vit dehors toute l'année
Un coeur neuf pour papy Ben
Que Louise te fasse un baiser
Des mercredi sans sirène
Voir le pays ou je suis né.

La vie tourne comme un remue manège
Et les lettres
Viennent mourir dans la neige
Et sous les rêves
Il y a parfois, des pièges
La vie tourne
Et détourne le manège
Mais voila
Tout le monde n'a pas sont siège
Comment on monte
Et comment on se protège

Pour Loïc un pull qui pique
Léon un accordéon
Et puis un train électrique
Et des chagrins qui s'en vont
Moins de gens qui se chamaillent
Moins d'oiseau en robe noire
Des polochons pour champ de bataille
Et des bonbons pour la mémoire
Des poésies qui se retiennent
Et que mon copain revienne
Qu'il ait des cheveux,
Qu'on rigole
Sans lui je m'ennuie à l'école
Pourquoi la vie sa s'arrête
Est-ce que l'amour ça se prête
Est-ce que la Terre tourne bien ronde
Les cadeaux Dis, c'est pour tout le monde

La vie tourne comme un remue manège
Et les lettres
Viennent mourir dans la neige
Et sous les rêves
Il y a parfois, des pièges
La vie tourne
Et détourne le manège
Mais voila
Tout le monde n'a pas sont siège
Comment on monte
Et comment on se protège

Ta petite lettre me révèle
Des mots qu'on entendaient plus
Et des boules de neige fondue
Coulent de mes yeux
Vers ton ciel

Vídeo incorreto?