Déjà petits ils étaient tristes
Pas un cache-cache pas un tétris
Mes fistons

Pour leur grand-père
Qui est en bout de piste
Il manie mieux qu'un machiniste
le piston

Quand Marc, Alfred, Jean répondrons
j' les amenais sur la grande roue
d'la Concorde
J'en implorais le grand pacha
qu'il accorde pour leurs crachats
Miséricorde

Tous les soirs
Ils montent dans ma chambre
Et réajustent
A mon vieux membre
Le goutte à goutte
Ils me racontent leur ascension
m'embrassent
et ce bruit de succion
Me dégoûte

Mais j'ai compris leurs manigances
Ils s'ront après ma dernière danse
Bien déçus
Car la maison d'la porte d'Auteuil
Ils peuvent s'asseoir comme un fauteuil
dessus

Vídeo incorreto?